Nouvelles

PEB des parties communes d’un immeuble

12 juillet 2019

Dès à présent, il faut un certificat de PEB (ou le Certificat de performance énergétique des bâtiments) en cas de vente ou location des appartements ou maisons. A partir de l’année 2022, il est obligatoire en Flandre, d’avoir un certificat PEB pour les parties communes d’un immeuble. A part de 2020, il sera possible de demander un tel certificat.

Les objectifs énergétiques

Le certificat PEB fournit plus ample information concernant l’état du bâtiment, p.e. le toit, la façade, le plancher, les installations collectives du bâtiment (chauffage)… Aussi les données concernant l’installation d’énergie solaire seront reprises.

Le certificat PEB des parties communes a pour objectif de sensibiliser l’ACP (l’Association des copropriétaires) concernant les mesures à prendre pour rendre le bâtiment conforme aux objectifs énergétiques.

Le certificat PEB des parties communes intéressera également l’acheteur potentiel d’un appartement pour savoir si le toit est déjà suffisamment isolé et s’il y aura des coûts de rénovation dans un avenir proche.

En plus, le certificat PEB des parties communes sera la base pour les certificats des appartements d’immeuble.

A quoi ressemblera le certificat PEB des parties communes ?

Le certificat PEB est rédigé par un expert énergétique type A et est valable 10 ans. À chaque rénovation énergétique le certificat doit être actualiser.

Afin d’éviter toute confusion, le certificat PEB des parties communes ne contiendra pas un label comme ceux des maisons/appartements (d’A (très écoénergétique) à F (non-écoénergétique)).

Le certificat PEB des parties communes donnera d’information concernant l’état énergétique actuelle du bâtiment. L’efficacité énergétique de chaque partie du bâtiment est représentée par des barres de couleur et symboles. En plus, le certificat contiendra des recommandations pour améliorer l’état écoénergétique du bâtiment. Mais, contrairement au certificat PEB des privatives, le certificat des parties communes ne donnera pas des indications de prix.

La construction de nouveaux bâtiments

Le certificat PEB des parties communes n’est qu’obligatoire à obtenir pour les nouveaux immeubles à appartements, 10 après la délivrance du permis de construire.

Plus d’informations sur l’EPC des parties communes ? www.energiesparen.be

 

Retour
LinkedIn
Twitter