Financieel beheer

Gestion financière de votre bâtiment

L’Arrêté Royal du 12 juillet 2012 a introduit un système de plan comptable minimal normalisé pour les associations de copropriétaires, garantissant que la comptabilité d’une association est menée de façon uniforme et compréhensible/transparente pour les copropriétaires. Ce système est basé sur les principes de double comptabilité indispensables pour une comptabilité cohérente, fiable et stable.

Le législateur a néanmoins prévu une exception pour les petites copropriétés, c’est-à-dire celles de moins de 20 lots, qui peuvent mener une comptabilité simplifiée.

Pour les « petites » copropriétés comme pour les « grandes », Syncura applique les principes de la double comptabilité depuis plusieurs années, dans l’intérêt d’une gestion financière transparente pour chaque copropriétaire.

L’AR du 12 juillet 2012 n’est toutefois pas le seul à imposer un certain nombre d’obligations comptables au syndic. De très nombreuses obligations financières et comptables découlent, en effet, de l’Article 577 du Code Civil.

Établir un budget, demander des acomptes, réclamer des arriérés et établir un capital de réserve ne sont que quelques-unes des obligations que le syndic doit méticuleusement honorer car au final, c’est toujours avec l’argent des autres qu’il travaille.